Jubile d’or de vie religieuse de la P. Michel JARY

En ce 29 septembre 2015, en la fête des Archanges, il régnait une atmosphère de fête dans notre communauté Emmanuel d’Alzon de Kinshasa. Père Michel JARY nous a invités à célébrer avec lui ses 50 ans de fidélité au Seigneur.

Ce jubilé d’or de la vie religieuse coïncide avec le 42ème anniversaire de son ordination sacerdotale. À l’occasion, Frère Soldier Pio a aussi renouvelé ses vœux de religion pour un an.

L’Eucharistie, présidée par le Père Jean-Claude MAYAMBA, Supérieur Régional de Kinshasa, nous a d’abord rassemblés dans la louange, l’offrande et l’action de grâce ; et, à l’image de notre communauté, la célébration fut festive, simple, conviviale et internationale : chants en Lingala, en Swahili, en Malgache, en Anglais et en Français.

C’est toute la grande famille de l’Assomption qui se retrouve autour de l’heureuse jubilaire : Religieuses, Oblates, Petites sœurs, Orantes, laïcs assomptionnistes étaient présentes. Quelques personnes proches de notre communauté étaient également présentes. La forte représentation de la communauté malgache présente à Kinshasa à cette festivité a été très remarquable.

L’évangile du jour (Jn 1, 47-51), exprime bien l’axe directeur de la vie du Père jubilaire. Comme Nathanaël, Père Michel JARY a reçu un signe personnel, il va devenir témoin de grands signes publics. En effet dans l’homélie qu’il a lui-même prononcée, il a résumé les 50 ans de sa vie religieuse autour des hauts et des bas traversés. 50 ans pendant lesquels s’ouvrent pour lui de « grands espaces, de longues routes, des larges horizons » et il croit fortement à la parole de Jésus : "parce que je t'ai dit: Je t’ai vu sous le figuier, tu crois! Tu verras mieux encore." confiant à la providence divine, Père Michel JARY espère pouvoir mieux voir dans sa mission actuelle à Kinshasa.

 Après la célébration eucharistique, un buffet superbement et abondamment garni nous attend, dans la cour de la communauté. L’équipe de cuisine y a mis tous ses talents pour honorer P. Michel et Fr Soldier Pio. Des airs de musique malgache accompagnent le repas, et, les malgaches présents esquissent une ronde rejointe aussitôt par quelques frères de la communauté. Le Père Michel JARY était lui-même de la partie, en tête de la ronde. C’était magnifiquement beau ! La beauté de la danse chorégraphique au rythme des mélodies malgaches a permis à l’assistance de se rendre compte que bouger et danser est un besoin, une fonction naturelle, au même titre que rire, respirer, manger, penser.

Entre-temps, c’était l’occasion d’offrir de magnifiques cadeaux à l’heureux jubilaire !

Merci à tous les acteurs visibles et invisibles, de cette enthousiasmante festivité pleine de signes. 

Frère Georges HOUSSOU, Assomptionniste

Catégorie: